Les croyances : comment influencent-elles nos vies ?

Les croyances : comment influencent-elles nos vies ?

Nos croyances influencent nos vies de 4 manières différentes !

Les croyances sont ces petites voix dans nos têtes, elles sont des vues de notre esprit qui nous font croire que nous sommes ou ne sommes pas capable de faire certaines choses, que quelque chose est dur à réaliser ou pas… En bref, que vous adhériez à l’une ou l’autre vous avez raison et cela vous appartient comme l’ont déjà expliqué quelques grands hommes :

– Napoleon Hill (auteur américain) : «Il n’y a pas de limites à l’esprit, hormis celles que nous nous imposons.»
– Henry Ford : “Que vous pensiez être capable ou ne pas être capable, dans les deux cas, vous avez raison.”

Ces croyances sont donc soit dynamisantes soit limitantes !
Elles fonctionnent par binôme : je suis capable/je suis incapable ; j’aime/je déteste, je veux vivre/je veux mourir, c’est facile/c’est difficile…

Elles nous influencent de quatre manières différentes : imaginez que vous êtes une voiture et que chacune des croyances fonctionne avec pédale d’accélérateur et pédale de frein.

Option 1 (celle que nous recherchons tous pour avancer positivement dans la vie) : Vous avez le pied sur l’accélérateur de votre croyance dynamisante et le pied sur le frein de la limitante !
Résultat : Vous avancez de façon dynamique et enthousiaste, sans contrainte, vous atteignez vos objectifs sans galérer, comme une voiture sur l’autoroute lorsque le trafic est fluide…

Option 2 (ça commence à chauffer) : Vous avez le pied sur l’accélérateur à la fois des croyances positive et limitante !
Résultat : Vous êtes tiraillé entre les deux. C’est comme surchauffer votre moteur, et vous vous épuisez… cela peut aller jusqu’au burn-out ou au suicide ! Cela équivaut à une voiture qui cherche à avancer en gardant le frein a main… Arrive un moment, ou malheureusement la mécanique lâche.

Option 3 (le blocage/L’inhibition/procrastination) : Vous avez le pied sur le frein de la croyance positive et le pied sur l’accélérateur de la limitante !
Résultat : Pour ne pas être confronté à l’échec, vous évitez les situations et restez bloqués… Cela va ressembler à une voiture garée avec frein à main a fond, et le pied décollé de l’accélérateur… ou si vous préférez à une voiture qui dévie de sa trajectoire.

Option 4 (La dérive) : Vous avez à la fois le pied sur le frein de la croyance positive et limitante !
Résultat : Vous n’avez pas d’énergie pour aller ni dans une direction ni dans l’autre et vous vous laissez porter par les courants. Vous subissez votre environnement. Pour faire simple vous ressemblez à une voiture à la dérive sur du verglas et vous avez de fortes chances de vous prendre des chocs sans pouvoir les éviter.

Si vous vous retrouvez dans une des options 2 à 4 que ce soit dans votre vie en générale ou dans un domaine spécifique (par exemple le professionnel), sachez qu’il est possible de transformer la manière dont vous vivez vos croyances avec différentes techniques, pour les remettre sur le droit chemin, à savoir en mode option 1.

Pour cela rien de plus simple, PRENEZ RDV, et rassurez-vous, le changement est rapide, seules quelques séances sont nécessaires…

Si vous pensez que c’est trop de cher de consulter, posez vous les questions suivantes : A combien évaluez-vous la joie de vivre pleinement votre vie ? Quelle est la valeur des opportunités que vous avez manqué à cause de mécanismes ou croyances limitantes ? Que seriez-vous prêt à donner pour passer de la frustration à l’épanouissement ?

Erwan Bizien – Créer les conditions de votre succès !

À propos de l’auteur

Erwan Bizien administrator

Laisser un commentaire