RMC aborde le sujet de la bienveillance au travail.

RMC aborde le sujet de la bienveillance au travail.

Le 11 avril dernier RMC, dans l’émission « M comme Maitena » aborde le sujet de la bienveillance au travail.

Sujet d’envergure puisque la France est l’un des pays les plus stressé d’Europe, ou la consommation d’anxiolytiques est parmi les plus importantes.

Les invités (Philippe Rodet et Catherine Testa) ont permis de définir ce qu’était la bienveillance et l’évolution de son appréciation dans le temps. Aujourd’hui, cette disposition favorable envers autrui, doit se concrétiser par « l’agir pour le bien de l’autre » à l’inverse du stress qui altère la bienveillance et entraine un repli sur soi et l’augmentation de la vigilance !

En 10 ans, on constate une hausse de 40% de la sensation d’être stressé au travail, pour arriver en 2019 à 64% de salariés stressés, et sur la même période, une chute du nombre de collaborateurs motivés (engagés) au travail 28% aujourd’hui, pour 42% il y a 10 ans.

Pour les intervenants, la bienveillance fait partie du bon sens… mais malheureusement il semblerait que plus on monte en grade dans l’entreprise, moins on a d’empathie… Certains auditeurs ont pu témoigner positivement de leur posture bienveillante comme chef d’entreprise et des résultats positifs qui en découlent au sein de leurs équipes : performance, engagement, efficacité…

Bienveillance et sens sont donc liés. Si vous donnez la possibilité à un individu de faire un travail, d’en être responsable, d’en voir les résultats et d’être reconnu pour ce qu’il a réalisé, alors vous avez compris les règles du sens et de la bienveillance !

Prendre le temps de se recentrer sur l’Humain, c’est faire preuve de bon sens ! C’est ce que les « bienveilleurs » font au sein du groupe Casino, ils agissent positivement envers leurs collègues…

Pour écouter l’émission, voici le lien : https://podcast.rmc.fr/channel295/20190411_mcommemaitena_0.mp3?listeningSessionID=5c8a61f78afa7e8f_2766171_1u0Gwdnd__0000000suRc

Erwan Bizien

À propos de l’auteur

Erwan Bizien administrator

Laisser un commentaire