Archive de l’étiquette épuisement

Débordé, qu’est-ce que cache le manque de temps ?

« En r’tard, en r’tard, j’ai rendez-vous quelqu’part, je n’ai pas l’temps de dire au-revoir ! », nous ressemblons souvent au lapin blanc d’Alice au Pays des Merveilles, avec cette impression permanente d’être en retard, de ne pas avoir suffisamment de temps ou de courir après la montre…

Nous sommes nombreux à partager ce comportement depuis l’homme d’affaires qui enchaine les rendez-vous, à la mère de famille qui court d’un lieu à l’autre pour que ses petits trésors puissent réaliser toutes leurs activités sportives, musicales…

Il s’avère aussi qu’être tout le temps occupé, avoir un agenda bien rempli, donne vraiment l’impression d’exister. On pourrait presque dire « je remplis mon agenda, donc je suis ! »

Ça donne parfois, la sensation d’être quelqu’un d’important ou d’indispensable, mais au fond, posez-vous la question : « Qu’est-ce que je gagne ou qu’est ce que j’évite au travers de cette attitude ? »

Avez-vous vraiment l’impression de vivre chaque moment de votre journée, d’y prendre du plaisir et de vous en nourrir ? Saint Ignace de Loyola disait « ce n’est pas d’en savoir beaucoup qui rassasie et satisfait l’âme, mais de sentir et de gouter les choses intérieurement. »

Il est donc nécessaire et bon, de savoir choisir, prioriser et vivre l’instant présent avant que l’épuisement ne pointe son nez. Les premiers signes avant-coureurs de l’épuisement sont variés, mais peuvent ressembler à cela : lorsque vous vous installez dans votre canapé le soir, et que vous avez ce long soupir de soulagement, de pouvoir enfin vous poser… mais juste quelques instants seulement… avant de repasser à une autre activité, celle de vous projeter à nouveau dans votre journée du lendemain.

Vous passez en mode « pensées circulaires », vous n’arrivez pas à vous endormir, et vous vous réveillez le matin fatigué, vous luttez pour vous glisser hors du lit et vous commencez votre journée, déjà épuisé et irrité par la moindre petite chose anodine qui passe dans votre champ de conscience, (par exemple, voir que vous avez pleins de rendez-vous programmés, alors que vous vous sentez KO ; vous mettre en colère parce que vous avez taché votre chemise ou votre robe dès la première gorgée ; grogner parce que votre train à 2 min de retard…), en bref, vous constatez que le moindre petit événement est source de contrariété, et que vous n’arrivez tout simplement plus à prendre de recul sur les choses, votre vie devient tout simplement un enfer !

A ce stade, vous compensez cette fatigue et cette contrariété par des comportements nocifs pour vous et les autres (alimentation stimulante – sucre, café…- cigarette, vous vous plaignez et avez une vision négative de la vie et des gens…)… et cela jusqu’à générer l’épuisement psychique ou physique. Dans tous les cas, c’est votre santé qui en prend un coup, et cela peut facilement mener au fameux “burn-out”.

Souvenez-vous que vous n’avez qu’une seule vie, et que la santé se préserve et s’entretient par un rythme de vie équilibré (sommeil, alimentation, exercice physique, spirituel…).

5 étapes pour vous aider à sortir la tête de l’eau en quelques minutes : PEQFA
  1. Se POSER si possible dans un lieu ou ne pas être dérangé (s’arrêter/s’assoir et se concentrer sur 3 ou 4 respirations calmantes/lentes) – éventuellement fermez la porte du bureau.
  2. ÉCOUTER ou se mettre à l’écoute de soi pendant quelques instants (observer les sensations et ressentis du corps, les tensions, son rythme de vie…)
  3. QUESTIONNER objectivement ou s’interroger (Qu’est ce qui est vraiment indispensable dans ma journée d’aujourd’hui ? Pourquoi suis-je tendu ? Fatigué ? De quoi ai-je besoin ? Quelle émotion m’habite maintenant ?…)
  4. FAIRE CONFIANCE ou se faire confiance (vous êtes la meilleure personne pour connaitre vos besoins, [d’ailleurs votre corps vous le rappelle à sa façon – faim, douleurs, fatigue…] et orienter votre barque. Vous pouvez très bien laisser le courant vous emportez, mais c’est vous qui maniez le gouvernail !)
  5. AGIR sereinement (faites les choses par étape, développez une pensée et des actions positives, faites des choses qui vous font véritablement du bien…) ainsi vous prendrez véritablement soin de vous et trouverez le rythme qui vous convient au quotidien.

Si vous ressentez le besoin d’être accompagné dans ce genre de démarche, cliquez ici