Archive de l’étiquette Team

Les neurosciences au service des hommes en entreprise

Depuis les années 2000, les recherches en neurosciences ont démontré que l’usage d’un hémisphère ou d’un autre a un impact sur notre capacité de leadership, le management des équipes, nos relations, mais aussi notre capacité à réussir, atteindre des objectifs…

De fait l’engagement de l’hémisphère droit (centre des émotions et de l’empathie) joue un rôle primordial dans le leadership. Selon plusieurs études, les leaders et managers qui réussissent ont des caractéristiques communes : charismatiques, visionnaires et communiquant. Ils utilisent naturellement cet hémisphère droit, ce qui sous-entend que l’empathie facilite la motivation d’un groupe. Au contraire des autres leaders/managers qui « désactivent » certains systèmes impliqués dans les relations sociales.

Il a été démontré par E. Gould et R. Duman (2004) que les émotions négatives (à savoir ce qui est générateur de stress) sont plus « fortes » que les positives. Ces émotions « négatives » (stress) stimulent le système nerveux sympathique qui inhibe l’accès à des circuits neuronaux existants ET provoque des déficiences cognitives, émotionnelles et perceptuels. En cas de stress chronique, l’effet est préjudiciable sur l’individu puisqu’il empêche la naissance de nouveaux neurones (neurogénèse). Autrement dit, les émotions négatives (stress, critiques…) empêchent la personne d’avoir accès à l’ensemble de son potentiel et de ses ressources pour prendre une décision qui prend en compte un problème dans son ensemble !

Fredrickson et Losada, en 2005, ont pu mettre en évidence l’influence des retours/commentaires positifs et négatifs sur la performance des équipes et la capacité d’apprentissage. A savoir qu’un ratio Positif/Négatif de 5.6 donne une performance d’équipe élevée, un ratio de 1.9 donne des résultats moyens et qu’un ratio de 0.36 (il y a plus de retour négatifs que positifs) génère une performance médiocre. Exemples de retours positifs possibles en entreprise : « c’est une bonne idée » ; « bravo » ; « merci » ; « vous faites du bon travail » VS exemples de retours négatifs : « ce n’est pas ce que j’attendais, je suis déçu » ; « c’est nul »…

Ces recherches ont également mis en avant que seule 5% de notre activité est consciente, et que 95% est inconsciente. Donc que la plupart de nos décisions, choix, actions, émotions sont le fruit de notre inconscient, siège de nos pensées, croyances, instincts, compétences…

Des méthodes pour créer le changement ont été utilisées telles que la visualisation, la volonté, la pensée positive, mais étant donnée qu’elles agissent sur la partie consciente de nous-même (5%), leurs effets sont incomplets, limités et ne durent pas dans le temps. Si l’on veut un changement de fond et sur le long terme, il faut agir au niveau subconscient (95%). En effet, c’est en transformant nos croyances limitantes, en croyances dynamisantes, que nous allons reprogrammer notre inconscient afin qu’il nous soutienne vers nos aspirations et l’accomplissement de nos objectifs.

D’autres recherches montrent que “l’état de cerveau unifié” (WBS) – càd que les 2 hémisphères travaillent ensemble – permet d’être plus efficace, créatif et performant dans les réponses et solutions que nous allons trouver face à un problème. Cet état permet l’accès, à un état d’esprit positif/optimiste, et à une ouverture d’esprit. Il est également démontré que la personne qui a la plus grande capacité à travailler dans cet « état de cerveau unifié » est celle qui a une plus grande capacité à influencer son entourage. Donc plus nous unifions nos hémisphères, plus nous influençons les autres.

Il est possible de mettre en application cet “état de cerveau unifié” dans votre entreprise grâce au processus PER-K®. Ce processus simple, rapide et non invasif est au carrefour des neurosciences, de la PNL, de la biologie cellulaire et de la physique quantique pour amener les entreprises vers un succès durable.

Vous pouvez retrouver l’article original et l’ensemble des informations relatives à ces études et vous renseigner sur le processus PER-K® en cliquant sur en savoir plus.